Covid-19 : 120 ordinateurs pour connecter les jeunes qui en ont le plus besoin

Ce lundi 18 mai la Fondation ENGIE en collaboration avec Econocom Lease a remis à Pierre-Yves Jeholet, Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, 120 ordinateurs portables. Ces ordinateurs bénéficieront à 12 écoles à publics précarisés ayant mis en place des plateformes d’enseignement en ligne. Ce don, en cette période de Covid-19 et de déconfinement progressif, permet de lutter contre la fracture digitale. Il cadre dans une série d’actions de solidarité déployées par la Fondation ENGIE.

Le Covid-19 crée une situation sanitaire inédite. En cette longue période de confinement, particulièrement difficile à vivre pour les jeunes coupés de leurs amis et de leurs écoles, maintenir la connexion digitale est essentiel. Pour éviter que ne se creuse encore davantage la ‘fracture digitale’ entre ceux qui ont accès au numérique et ceux qui n’en disposent pas ENGIE, à travers sa Fondation, agit.
Econocom Lease, société de leasing de matériel informatique, filiale d’Econocom, acteur dans la transformation digitale, participe à l’opération en reconfigurant d’anciens ordinateurs utilisés par ENGIE en les équipant du logiciel Windows 10. Ces ordinateurs revendus à prix coûtant à ENGIE ont des performances comparables à des ordinateurs neufs et peuvent être immédiatement utilisés par les élèves et les étudiants bénéficiaires.

La Fondation ENGIE en collaboration avec Econocom Lease remet gratuitement 120 ordinateurs à la Fédération Wallonie-Bruxelles qui les remettra à 12 écoles à publics précarisés. À travers ce don, qui se fera bien entendu dans le respect des règles sanitaires imposées par la Covid-19, au moins 120 élèves précarisés ou isolés pourront désormais rétablir ou renforcer le lien avec leurs institutions scolaires.

Ce don fait partie d’un lot de 200 ordinateurs dont une première partie a été distribuée à des écoles de Flandre et de la Région de Bruxelles Capitale.

Pendant la crise, ENGIE entreprise engagée et responsable a pas le biais de sa Fondation et de ses équipes multiplié les dons et initiatives: achat de respirateurs, dons de matériel de protection, fourniture de produits d’hygiène aux prisons ou encore soutien au projet de Charles Kaisin ‘Origami for Life’.

Chantal De Vrieze, Managing Director Econocom Benelux : « Il semble maintenant évident que les élèves devront suivre leurs cours à distance, à temps partiel ou à temps plein, jusqu'à la fin de
l'année scolaire. Néanmoins, toutes les familles ne sont pas équipées en ordinateur. Econocom estime qu'il en va de sa responsabilité sociale de faciliter, de concert avec ses partenaires, l’enseignement à distance pour les élèves les plus défavorisés. Nous entendons utiliser notre expertise logistique et technologique à bon escient afin de leur permettre d’accéder au pré-enseignement également. »

Philippe Van Troeye- CEO d’ENGIE : “La crise sanitaire a imposé aux équipes d’ENGIE une nouvelle façon de travailler. Le travail à domicile a pris une place majeure dans nos modes de travail et a permis non seulement d’assurer la continuité d’une bonne part de nos activités, mais également de maintenir le lien entre les collègues, ce qui est essentiel à mes yeux. Ceci nous rend d’autant plus sensibles à la situation des jeunes qui n’ont pas eu la possibilité faute d’ordinateur, de poursuivre leur scolarité dans de bonnes conditions et de maintenir le contact avec leurs camarades de classe. Nous sommes fiers de contribuer par ce don d’ordinateurs à un monde plus digital et plus connecté pour tous. »