Digital Security crée le premier label de securité de l’Internet des Objets

Pour répondre à la demande massive des acteurs du secteur de l’Internet des Objets, Digital Security, entité du groupe Econocom, annonce la création du label de sécurité IoT Qualified Security. Le programme de labellisation sera mis à disposition de l’ensemble des acteurs de la filière dès le premier trimestre 2017 et permettra une identification fiable et objective du niveau de sécurité des solutions connectées.

Apporter des garanties de sécurité aux utilisateurs

Selon les analystes, il y aura entre 25 et 100 milliards d'objets connectés dans le monde d'ici 2020 pour un marché estimé à plusieurs centaines de milliards USD. Domotique, sport, santé, logistique, industries, villes intelligentes : chacun d’entre nous est déjà utilisateur d’objets connectés.

« La multiplicité des socles technologiques, l’émergence de nouveaux protocoles de transport, les contraintes de consommation d’énergie et les délais très courts de mise sur le marché sont autant de facteurs qui nécessitent la création d’un référentiel de sécurité pour les acteurs de la filière de l’Internet des Objets. » constate Cédric Messeguer, Directeur général de Digital Security.

C’est dans ce contexte que Digital Security, crée IoT Qualified Security, un label de sécurité qui permettra aux futurs acquéreurs, entreprises ou particuliers, d’identifier le degré de sécurité d’une solution connectée selon un indicateur fiable, neutre et indépendant.

Selon le rapport de la consultation publique pour une gouvernance de l’IoT menée par la Commission Européenne, les acteurs de la filière de l’Internet des Objets sont 92 % à souhaiter la création de standards de sécurité assurant la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité des nouvelles solutions connectées.

Accompagner les industriels et favoriser la sécurité by design des objets connectés

Le label de sécurité IoT Qualified Security repose sur un plan de contrôle prenant en compte les vulnérabilités identifiées au sein des écosystèmes des objets connectés ainsi que sur les bonnes pratiques issues du domaine de la cybersécurité. Il s’appuie sur la plate-forme d’évaluation développée par le CERT-UBIK, premier CERT™ spécialisé sur la sécurité de l’IoT, fort de l’expérience acquise lors de la conduite de nombreux audits et évaluations de sécurité.

« Econocom soutient la création du premier label de sécurité IoT qui permettra aux industriels d’établir une relation de confiance durable avec les utilisateurs de leurs objets connectés » indique Bruno Grossi, Directeur Exécutif d’Econocom.