Résultats annuels 2012 - Forte progression des résultats et perspectives favorables

Le Conseil d’Administration d’Econocom Group s’est réuni le 28 février 2013 sous la présidence de Monsieur Jean-Louis Bouchard afin d’arrêter les comptes de l’exercice 2012.

Econocom, leader européen de la gestion des infrastructures informatiques et télécoms des entreprises, annonce de bons résultats 2012 au terme d’un exercice marqué par :

  • Des investissements soutenus pour renforcer l’attractivité commerciale du groupe grâce au lancement de nouvelles solutions innovantes dans le domaine du Cloud (viCUBE, viSPACE, etc.) ;
  • L’intégration d’acquisitions ciblées afin de compléter nos expertises (virtualisation, cloud, mobilité et sécurité) et notre couverture internationale (Espagne et Mexique) ;
  • Une politique dynamique de retour aux actionnaires (rachats et annulation d’actions, dividendes).

Résultats annuels records

Le chiffre d’affaires consolidé atteint 1,54 milliard d’euros. Compte tenu de la date d’intégration des sociétés acquises au cours de l’exercice, leur contribution au chiffre d’affaires consolidé 2012 du groupe est marginale (12 millions d’euros).

La progression des performances en Services IT et Telecom, la bonne maîtrise des coûts et l’effet continu des synergies nées de l’intégration réussie d’ECS, permettent au groupe d’afficher un résultat opérationnel courant de 74,1(1) millions d’euros en progression de 11% sur un an.

Le résultat net, part du groupe, s’élève à 47,4 millions d’euros et a plus que doublé par rapport aux 21,5 millions d’euros réalisés en 2011. Outre l’amélioration des performances opérationnelles, le groupe bénéfice de la forte diminution des coûts non récurrents.

Le bénéfice net par action(1) s’élève à 0,51 euro, en progression de plus de 120% sur un an.

Structure financière saine

Econocom a préservé une structure financière saine tout en réalisant d’importants investissements et en poursuivant sa politique de retour aux actionnaires.

Au cours de l’exercice, Econocom a généré une capacité d’autofinancement de 86,1 millions d’euros, en progression de 45% sur un an. A fin décembre, la trésorerie s’élève à 80 millions d’euros et l’endettement financier net est de 31 millions d’euros. L’essentiel de la dette brute est composée d’obligations convertibles (81 millions d’euros convertibles à un cours de 5,25€ par action) à échéance juin 2016.

Les capitaux propres consolidés s’élèvent à 157,2 millions d’euros à fin 2012.

Perspectives 2013 et au-delà

L’année 2012 consacre la fin du plan stratégique Horizon 2012 qui s’est traduit par un doublement du chiffre d’affaires et un triplement du résultat opérationnel courant en 5 ans.

L’activité commerciale du groupe au cours des derniers mois, les efforts continus de productivité et de recentrage sur les activités stratégiques, et les opportunités de croissance externe en cours de négociation permettent de prévoir une croissance, tant organique que par croissance externe, du chiffre d’affaires et du résultat opérationnel courant en 2013.

L’année 2013 sera également consacrée au lancement du nouveau plan stratégique à 5 ans qui doit inscrire Econocom dans un nouveau cycle de croissance mixte et rentable.

Après deux années de forte progression du dividende (plus de 33% en 2 ans), le Conseil d’Administration proposera à l’Assemblée Générale Annuelle de maintenir le dividende à 0,10 euro brut par action. Le groupe privilégie d’utiliser sa trésorerie pour réaliser les investissements stratégiques dans le cadre de son nouveau plan à 5 ans et poursuivre sa politique de rachat d’actions propres.

Prochain rendez-vous : déclaration trimestrielle d’activité, le 17 avril 2013 après Bourse.

 

(1) avant amortissement de la clientèle ECS (2 M€ / an)