Econocom soutient activement l’économie circulaire

Econocom soutient l'économie circulaire

Econocom prend un double engagement afin de soutenir activement et accélérer l’avènement de l’économie circulaire

Econocom s’est récemment affiliée au « Green Deal Circulair Aankopen », une initiative des autorités flamandes du pays (Région, communes, etc.) qui entend accélérer le passage vers une économie circulaire. 

L’économie circulaire: du financement qui privilégie l’usage et les approches « as-a-service »

Econocom, acteur spécialisé dans la transformation digitale des entreprises et organisations publiques, est le seul fournisseur indépendant de services ICT à prendre un double engagement: d’une part en tant qu’acheteur circulaire, et d’autre part en tant que facilitateur circulaire.

" Nous voulons jouer un rôle actif pour accélérer la mise en œuvre d’achats et de ventes circulaires. Notre esprit d’innovation nous incite à croire fermement en la croissance et la mise en œuvre rapides de l’économie circulaire. Notre mission est départager la connaissance, soutenir les politiques et accélérer l’innovation. Dans un esprit d’éco-création, nous pouvons offrir tant aux start-ups qu’aux entreprises déjà bien établies de meilleures chances de réussite. Plus précisément, nous assurons une 2ème vie aux actifs usagés, nous introduisons et diffusons de nouveaux modèles de création de revenus, de nouvelles combinaisons produits-services et des modèles d’affaires basés sur le principe ‘as-a-service’ ”, explique Hilde Janssens, Marketing & Communications Director chez Econocom BeLux.

« En tant que société de services, nous avons une longue expérience dans la mise au point de solutions de financement personnalisées. Nous innovons et nous accompagnons les clients dans la mise en œuvre de nouveaux modèles opérationnels privilégiant l’usage et les approches ‘as a service’», ajoute Christian Levie, Deputy Director Econocom BeLux Lease. «Ce sont précisément ces thèmes qui sont au cœur de l’économie circulaire. Nous croyons en l’effet de levier de nos solutions de financement en tant qu’instrument stratégique et moteur de l’économie circulaire, aussi bien pour les entreprises que pour les autorités publiques. »

Plus de 80 organisations signataires du « Green Deal » s’engagent à expérimenter, apprendre, partager et collaborer durant les 24 prochains mois pour réaliser plus de 160 projets d’achat et de solutions circulaires, dont certains bénéficieront d’un incitant financier de la part des autorités flamandes. Le ministre Schauvliege  libèrera enfin cette année encore 1,7 million d’euros supplémentaires pour des projets d’économie circulaire dont une partie sera affectée au soutien financier de projets expérimentaux d’achat circulaire.